Bande annonce

Février 2006:
“Bienvenue à Saint-Gilles”

Le 10 février 2006, une bande-annonce présentant un film en cours de réalisation sur le quartier Midi (et intitulé provisoirement “Bienvenue à Saint-Gilles”) a fait l’objet d’une projection-surprise dans le cadre d’une soirée “vidéo activisme” au Centre culturel Jacques Franck. Cette bande-annonce était un moyen de revenir sur la censure de certaines affiches du Comité de quartier Midi dans le cadre de l’exposition “A(rt)ctivisme” (voir ci-dessous)… Elle fut peu appréciée par les responsables du centre culturel. Pour mieux comprendre cet agacement, on se souviendra que le directeur du Jacques Franck, Thierry Van Campenhout, actuellement conseiller communal élu sur la liste du Bourgmestre “empêche” Picqué Charles, a aussi été Attaché au Cabinet du Ministre-Président Charles Picqué de 1992 à 1994. Il était en charge des dossiers d’urbanisme et d’environnement, dont les Plans Particuliers d’Affectation du Sol… C’était l’époque du PPAS “Fonsny 1″ qui condamna le quartier Midi.


Visionner la bande-annonce (8 min. 30)


Dès son inauguration le 18 janvier 2006, l’exposition “A(rt)ctivisme” du Centre culturel Jacques Franck de la Commune de Saint-Gilles, a été le théâtre de plusieurs censures d’oeuvres exposées par des artistes, dont certaines concernaient le quartier Midi.
Les intentions de l’exposition étaient pourtant expliquées comme ceci: “…Et certaines oeuvres iront dans le sens de la dénonciation des pouvoirs de l’argent, de l’information, de l’appareil politique, des préjugés sociaux, ou encore une critique du monde institutionnel de l’art… (…) Ces artistes proposeront un regard souvent critique face au monde et à la société; avec l’espoir de créer un espace de liberté étant à même de provoquer un basculement des mentalités et des consciences…” .

Plus d’informations sur les oeuvres censurées sur le site www.diablesroses.be



[ http://film.quartier-midi.be ]